Stage d’initiation à la survie en milieu naturel / bushcraft

Cette année nous avons organisé un stage d’initiation à la survie en milieu naturel de 2 jours en Juin 2018.

L’objectif de ce stage était d’apprendre les bases théoriques et d’acquérir quelques compétences pratiques essentielles pour pouvoir survivre dans la nature avec peu de matériel.

Rendre l'eau potable en la faisant bouillir

Rendre l’eau potable en la faisant bouillir

C’est sur un immense terrain privé des Alpes de haute Provence, en pleine forêt et isolés de toute présence humaine, que nous nous sommes rendus avec nos sacs à dos. Nous y avons passé la nuit dans des abris de fortune construits par nos soins.

Mais à quoi sert un tel stage ? Quelques exemples :

  • Vous faites une randonnée, vous vous perdez, il commence à faire nuit, froid et vous n’avez plus de batterie sur votre téléphone. Que faites-vous ?
  • Vous aimez la nature et vous avez envie de vous en rapprocher en apprenant à mieux la connaître et à vivre à son contact en minimisant les dangers.
  • Vous avez envie de passer un week-end sympa avec les amis du dojo dans une ambiance conviviale.
  • Vous avez envie d’acquérir quelques-unes des compétences ancestrales non martiales que les ninjas utilisaient en mission.

Coucher de soleil du samedi soir

Nous avons donc abordé les sujets essentiels suivants avec à chaque fois une partie théorique et des exercices de mise en pratique en équipe :

  • Théorie de la survie : comprendre les caractéristiques, les enjeux et les priorités d’une situation de survie
  • Campement : choisir un emplacement en sécurité et apprendre à construire différents types d’abris avec une bâche, ou un poncho et de la ficelle
  • Couteau de « survie »: le choisir, le porter, l’affûter et l’utiliser pour couper, tailler, fendre et sculpter du bois
  • S’orienter de nuit avec la lune et les étoiles
  • Faire du feu : trouver un allume-feu et du bois sec, fendre du bois mort avec un couteau, faire de l’allume-feu avec du bois mouillé, utiliser une pierre à feu (firesteel) pour allumer un feu avec quelques étincelles, faire un feu discret et sécurisé avec un foyer « dakota »
  • Trouver de l’eau, comprendre les différents types de pollutions et savoir la rendre potable (différents types de filtres, purification par ultra-violets, distillation solaire, faire bouillir, utiliser des pastilles au chlore etc)
  • Laisser l’endroit aussi propre que possible et avec le moins d’impacts possibles sur l’environnement

La prochaine fois, nous fabriquerons nos vêtements avec des peaux de bêtes chassées à mains nues 😉

Les commentaires sont fermés.