Programme traditionnel

Le programme technique traditionnel du Budo Taijutsu est composé de plusieurs parties:

  1. Les bases
  2. Les 9 écoles
  3. Les armes

Les bases : le Ten Chi Jin Ryaku no Maki

Tenchijin-couverture

Le programme technique de base du Budo Taijutsu est contenu dans le Ten Chi Jin Ryaku no Maki ou parchemin des principes du ciel, de la terre et de l’homme. Il regroupe une sélection de quelques centaines de techniques permettant au élèves de comprendre les 9 écoles et d’appréhender l’essence du Ninpô.

Ce programme est à la fois travaillé de façon traditionnelle et sous l’angle de l’auto-défense : lesquelles sont efficaces ? Pourquoi ? Dans quelles situations ?

 

  • Le Ten Ryaku ou principe du ciel, comprend les déplacements dans l’espace et le travail des angles ainsi que des esquives, blocages, frappes, postures, roulades, points vitaux, défense à mains nues contre armes etc.
  • Le Chi Ryaku ou principe de la terre, comprend les techniques de corps à corps, il est composé de techniques de coups de pieds, clés, projections, dégagements, immobilisations, étranglements.
  • Le Jin Ryaku ou principe de l’homme, est la combinaison des déplacements et des techniques de corps à corps des deux modules précédents. Les techniques du Jin sont tirées des neuf écoles du Bujinkan et abordent par exemple des défenses sur coup de poing, sur attaques de pied, sur saisie avant et arrière, des techniques au sol, des contres de projections ou des techniques de fuite.

Les techniques se répartissent principalement en trois grands groupes :

  • Dakentaijutsu : Techniques à base de blocages (Uke waza) et de coups frappés (Atemi waza) sur les points vitaux du corps humain, osseux (Koppojutsu), musculaires (Koshijutsu) ou internes (Kyusho).
  • Jutaijutsu : Techniques de projections (Nage waza), de saisies, d’évasion, de clefs et de luxations (Katame waza).
  • Taihenjutsu: Méthodes de mouvements du corps qui comportent chutes, roulades, sauts, sorties et déplacement

Ten : ciel
Chi : terre
Jin : homme

Ryaku : principe
Maki  : rouleau, parchemin

Les 9 écoles

Neuf écoles martiales traditionnelles japonaises constituent le cœur de notre apprentissage. Pour des raisons pédagogiques, leurs différences et une partie de leur complexité sont absentes du programme de base. Une fois les bases acquises, le pratiquant peut seulement commencer à étudier les différentes écoles de manières approfondie.

Les armes

De nombreuses armes (couteau, bâton, sabre etc) sont travaillées dès le début de l’apprentissage et se retrouvent par la suite dans les écoles traditionnelles. Leur pratique est indissociable de la pratique des techniques de corps à corps.